MUDRA – conscience de l’espace

Mudra & théâtre contemplatif

6, 7 & 8 avril 2018

Le grand maître du bouddhisme tibétain, Chögyam Trungpa, nous a légué de nombreuses méthodes méditatives pour dompter nos esprits vagabonds et nous faire découvrir notre nature fondamentale de sagesse, de clarté et de créativité.

Mudra Conscience de l’Espace nous ouvre un chemin d’évolution pour nous relier à notre bonté innée et l’exprimer de manière plus aboutie dans le monde.

Chögyam Trungpa a d’abord offert cette série d’exercices aux acteurs de théâtre afin qu’ils puissent expérimenter comment notre présence peut émerger de l’espace. A partir de cette compréhension, nous pouvons apprendre à cultiver une relation directe avec la réalité et à agir en accord avec les situations .

L’approche de Mudra proposée dans ce programme combine le travail de groupe, le jeu, l’improvisation et les éclats de rire ! C’est une rébellion joyeuse face aux pièges de l’ego et la reconnaissance que nous sommes chacun notre propre Mudra c’est à dire que nous pouvons être pleinement nous même dans le monde !

Tout au long de ces ateliers, des périodes de méditation assise seront entrecoupées d’exercices formels pour synchroniser corps et esprit. nous apprendrons à jouer ensemble à partir d’une conscience élargie. Avec la bienveillance, qui nous permet de développer notre sensibilité et un regard frais sur ce qui nous entoure… nous explorerons nos sens, nos capacités à écouter, voir, sentir, la parole et la voix, le jeu, le mouvement avec le même respect envers ce qui nous attire qu’envers nos résistances et nos inhibitions. Notre intention sera d’être pleinement en contact, en relation avec nous-mêmes, avec l’espace, et avec les autres.

Il n’y a aucune condition préalable pour vous inscrire à ce programme. Si ce n’est l’envie d’ expérimenter quelque chose de nouveau et découvrir toute la créativité, l’intrépidité qui est en vous. Que ce soit pour l’exprimer sur une scène ou dans la vie quotidienne !

Dans les années 1970, Lee Worley a créé le programme d’Etudes théâtrales à l’université Naropa. C’est là qu’elle étudia les pratiques de Mudra, Conscience de l’Espace, transmises par leur fondateur, Chogyam Trungpa. Elle enseigne actuellement le théâtre et l’éducation contemplative dans cette même université.

inscription sur la page calendrier du site
& pour plus d’informations et pour recevoir l’info lettre, n’hésitez pas à contacter l’enseignante:
Florence Derail : [email protected]


Mudra

Mudra, conscience de l’espace est une méthode de transformation du corps et de l’esprit développée par Chögyam Trungpa Rinpoché au début des années 70, pour ses étudiants occidentaux. Inspiré par les danses tibétaines monastiques auxquelles il avait été formé, il l’introduit avant de conférer les enseignements du Vajrayana (voie du tantra).
Cette pratique permet d’accéder aux qualités du Dzogchen et du Mahamudra qui dissolvent les distinctions entre les aspects profanes et sacrés de notre expérience.

« Les enseignements de Mudra conscience de l’espace sont l’un des trésors cachés de Shambhala. Le cycle d’exercices incarne son génie créatif en rendant les enseignements du vajrayana accessibles et pénétrants. Il commence par le commencement : comment être dans l’espace- et nous emmène pas à pas à : comment se tenir debout, marcher, se relier aux choses et interagir avec les gens. Tellement simple et révélateur…»
Ashe Acharya John Rockwell

Présentée initialement comme un training pour les acteurs elle peut être pratiquée pour approfondir toute discipline méditative. C’est aussi l’essence du théâtre contemplatif qui fût enseigné par Lee Worley à l’université Naropa (usa).

Cette pratique combine des exercices qui intensifient la conscience du corps à d’autres qui éveillent les sens, afin de nous libérer et créer un changement radical dans notre compréhension et relation à l’espace, notre façon de communiquer…
Simples mais exigeantes ces techniques nous aident à couper l’esprit conceptuel pour accéder à une expérience directe et une conscience plus profonde et plus large.
Mudra conscience de l’espace peut être considéré comme un outil qui permet d’établir une continuité entre la méditation formelle et la vie quotidienne.

Son but est de développer l’authenticité, d’avoir une meilleure confiance en nous et dans la vie. Nous apprenons à devenir intrépides et entiers quelque soit les circonstances, stressantes ou non…
A travers des jeux qui nous entraînent à être flexibles face aux changements de situation, mouvements, postures, exercices vocaux nous engageons tout notre être.

C’est une pratique de groupe, ouverte à tous, complémentaire à celle de Maïtri.