Arts contemplatifs - Kado, la voie des fleurs

CenterFolders/Paris_FR/Kado_images/Kado_Sept.png
Date :
vendredi 1 mars 2019 (19:30 -21:00)
samedi 2 mars 2019 (09:30 -18:00)
dimanche 3 mars 2019 (09:30 -18:00)
Enseignante : Martina Marx
Coordinatrice : Christiane Bel
Non-membre : €130
Membre Ami: €100
Membre: €100
Se connecter à la magie du moment présent en réalisant une composition florale. Programme ouvert à tous

Kado, ou voie des fleurs, ou Ikébana est une pratique artistique et contemplative. En réalisant des compositions florales, nous pouvons faire un avec ce que nous faisons, nous connecter à la magie du moment présent et nous détendre. Le Kado nous permet ainsi de cultiver un esprit joyeux, de travailler avec nos obstacles, et de développer le respect pour nous-mêmes et pour les autres. C'est une expression artistique fondée sur la nature telle qu’elle est, la méditation et l'absence d'ego conformément à la sagesse orientale.

Martina Marx pratique la méditation depuis 1984. Elle a été étudiante de Chögyam Trungpa Rinpoche et est maintenant celle du Sakyong Mipham Rinpoche. Elle rencontre en 1988 Marcia Wang Shibata, fondatrice de la Shambhala Kado School, et commence à étudier avec elle. Elle participe à la création de Shambhala Kado Europe, l'école d'Ikébana européenne. Instructeur sénior de kado depuis 2005, elle enseigne dans les centres Shambhala européens. Elle vit à Trier en Allemagne et est mère de deux filles.

Informations pratiques
Prévoir 10 à 20 euros de fleurs et de documentation.

Tarifs spéciaux
Résidents hors Île-de-France, étudiant moins de 26 ans, revenu inférieur à 1000 € : 80 euros 
Le règlement peut être échelonné.

Il est nécessaire de s'inscrire au préalable au moins une semaine à l'avance pour participer à ce programme et d'envoyer un chèque de réservation  de 20 euros

à l'ordre du Centre Shambala de Paris.
Adresser à : Centre Shambhala, Atelier Kado, Christiane Bel,  17 rue Eugène Varlin 75010 Paris

important : Lors de votre inscription en ligne, merci de remplir le message antispam en bas de page afin qu'elle soit prise en compte